EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Une cinquantaine d'opposants arrêtés à Cuba avant l'arrivée d'Obama

Une cinquantaine d'opposants arrêtés à Cuba avant l'arrivée d'Obama
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP, EFE
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quelques heures avant l’arrivée de Barack Obama, une cinquantaine d’opposants ont été arrêtés à Cuba. Comme chaque dimanche, les “Femmes en blanc”

PUBLICITÉ

Quelques heures avant l’arrivée de Barack Obama, une cinquantaine d’opposants ont été arrêtés à Cuba.

Comme chaque dimanche, les “Femmes en blanc”, ces épouses d’anciens détenus politiques, ont défilé dans les rues de la Havane. Au risque, comme chaque dimanche, d’en venir aux mains avec les pro-gouvernement, et la police.

Cette fois les militantes avaient modifié leur parcours, une façon peut-être de provoquer un peu plus le régime, et de se faire entendre, quand le monde entier a les yeux tournés vers Cuba.

Berta Soler, la leader de ce groupe lauréat du prix Sakharov du Parlement européen en 2005, a été arrêtée, avec d’autres manifestants.

Si elle a été invitée à rencontrer Barack Obama mardi, elle réserve sa réponse. Elle est déçue que Barack Obama ait failli à sa promesse : il avait dit qu’il ne viendrait à Cuba que s’il y avait des avancées sur les droits de l’Homme, et pour elle, il n’y en a pas.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Cubains se pressent à La Havane pour monter à bord d'un navire de guerre russe

Deux navires de guerre russes sont arrivés à Cuba pour des exercices militaires

Ukraine : arrestation à Cuba de 17 personnes suspectées de recruter pour la Russie