EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

France : quatrième journée de mobilisation contre la loi travail

France : quatrième journée de mobilisation contre la loi travail
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après avoir bloqué environ 200 établissements en matinée, des milliers de lycéens sont descendus dans la rue pour protester aux côtés de syndicats

PUBLICITÉ

Après avoir bloqué environ 200 établissements en matinée, des milliers de lycéens sont descendus dans la rue pour protester aux côtés de syndicats.

Comme à Nantes, Rennes et Marseille, des échauffourées ont éclaté en marge du rassemblement dans la capitale, ou il y a eu une dizaine d’interpellations.

Des #policiers sous jets de pierre bld Diderot par casseurs en marge #Manif31Mars contre #LoiTravailpic.twitter.com/BwVq9qBf0t

— Nicolas Rinaldi (@nicolasrinald1) 31 mars 2016

Des abribus ont été cassés, des vitrines endommagées et du mobilier urbain arraché sur le passage des manifestants.

De la casse sur la mairie de #Nantes en marge de la #Manif31Mars contre la #LoiTravailpic.twitter.com/yw1aX1GAUS

— Guillaume Frouin (@guillaumefrouin) 31 mars 2016

Les syndicats se félicitent d’une mobilisation plus importante que lors des précédents rassemblements. Ils estiment désormais être rentrés dans le bras de fer avec le gouvernement, et ont d’ores et déjà appelé à une nouvelle journée de mobilisation le 9 avril.

Jeudi matin, on comptait 440 kilomètres de bouchons en Ile-de-France. Un train sur deux circulait sur les réseaux TER et RER. Trois rames sur quatre étaient prévues dans le métro, et le trafic était légèrement perturbé pour les TGV.

Au pied de la Tour Eiffel, fermée aux visiteurs en raison de la grève, c’est la douche froide pour les touristes.

Le texte de la réforme doit être débattu la semaine prochaine au parlement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Les accidents du travail, une hécatombe invisible en France

France : les agriculteurs en colère bloquent les axes routiers autour de la capitale française