EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le renseignement égyptien accusé d'avoir tué l'étudiant italien retrouvé mort au Caire

Le renseignement égyptien accusé d'avoir tué l'étudiant italien retrouvé mort au Caire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La tension monte entre l’Egypte et l’Italie, pour élucider la mort de Giulio Regeni, un étudiant italien enlevé en janvier au Caire, dont le corps a

PUBLICITÉ

La tension monte entre l’Egypte et l’Italie, pour élucider la mort de Giulio Regeni, un étudiant italien enlevé en janvier au Caire, dont le corps a été retrouvé dix jours plus tard, portant des traces de torture. Fin mars, les autorités égyptiennes disaient avoir retrouvé les coupables présumés , quatre hommes d’un gang, tués par la police. Cependant, une autre voix s’est fait entendre, celle d’une source anonyme, qui a contacté le quotidien “la Repubblica”, et met directement en cause l’agence de renseignement militaire égyptienne. Le jeune homme aurait refusé de dévoiler des informations sur les syndicats, qui constituaient le sujet de ses travaux de recherche. Cette source jugée sérieuse, mentionnait des détails de l’affaire inconnus du public. Ce mercredi, des magistrats et des policiers égyptiens devaient se rendre à Rome, pour rendre compte de l’enquête auprès de leurs homologues italiens. Une rencontre qualifiée de “décisive” par le ministre des affaires étrangères italien Paolo Gentiloni, sous peine de “mesures immédiates et proportionnées”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?