PUBLICITÉ

Le Japon à nouveau endeuillé par un puissant séisme

Le Japon à nouveau endeuillé par un puissant séisme
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le sud du Japon s'est réveillé sous le choc au lendemain d'un puissant tremblement de terre, qui a fait au moins neuf morts et près d'un millier de blessés, dont une cinquantaine sont dans un éta

PUBLICITÉ

Le sud du Japon s’est réveillé sous le choc au lendemain d’un puissant tremblement de terre, qui a fait au moins neuf morts et près d’un millier de blessés, dont une cinquantaine sont dans un état grave. Les recherches se poursuivent pour trouver d‘éventuels survivants sous les décombres. Le séisme a frappé la préfecture de Kumamoto, sur l‘île de Kyushu.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a fait part de son émotion après le drame : “Je prie pour ceux qui ont perdu la vie, pour les blessés, les personnes évacuées et pour tous ceux qui ont été affectés par ce désastre. Le gouvernement fait tout pout venir en aide aux rescapés.’‘

De nombreuses maisons construites en bois n’ont pas résisté aux violentes secousses. Une centaine de répliques ont été ressenties, les plus importantes atteignaient une magnitude de 6,5 sur l‘échelle de Richter.

Le gouvernement japonais a décrété l‘état de catastrophe naturelle. Des milliers de policiers, pompiers, soldats ont été déployés pour venir en aide aux sinistrés. Plus de 40.000 personnes ont dû trouver refuge dans des centres d’accueil, où elles reçoivent notamment de l’eau, de la nourriture et une couverture.

Pour de nombreux Japonais, ce séisme réveille le douloureux souvenir de mars 2011, quand la côte Pacifique avait été dévastée par un tsunami, consécutif à un tremblement de terre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Huit morts après le naufrage d'un chimiquier sud-coréen au large du Japon

Japon : Un tribunal juge "anticonstitutionnelle" l'interdiction du mariage homosexuel