Corée du Sud : il y a deux ans sombrait le Sewol

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
Corée du Sud : il y a deux ans sombrait le Sewol

La Corée du Sud commémore le naufrage du Sewol, au cours duquel plus de 300 personnes, essentiellement des lycéens, avaient trouvé la mort. C‘était il y a deux ans, jour pour jour. Les proches des victimes se sont rassemblées pour une cérémonie d’hommage.

Nous pourrons revenir à nos vies normales, seulement si ceux qui ont failli prennent leurs responsabilités et expliquent les raisons de cet accident qui a entraîné la mort de nos enfants.

Deux ans après, les familles réclament toujours que toute la lumière soit faite sur cette catastrophe :

“Nous voulons surmonter ce jour, explique ce père d’une victime. Mais nous pourrons revenir à nos vies normales, seulement si ceux qui ont failli prennent leurs responsabilités et expliquent les raisons de cet accident qui a entraîné la mort de nos enfants.’‘

Une opération de renflouement à venir

Une erreur humaine associée à un excès de charge serait à l’origine du naufrage du Sewol, qui gît toujours à quarante mètres de fond, au large de l‘île de Jindo. Une opération de renflouement, complexe et à l’issue incertaine, devrait débuter le mois prochain. Elle pourrait permettre de récupérer neuf corps, qui sont toujours portés manquants.

Images des opérations de sauvetage le 16 avril 2014