EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Pâques sans "guerre des fusées" sur l'île de Chios

Pâques sans "guerre des fusées" sur l'île de Chios
Tous droits réservés 
Par Cyril Fourneris
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sur l‘île grecque de Chios la traditionnelle “Rouketopolemos” (guerre des fusées) n’a pas eu lieu cette année. Certains habitants auraient menacé les

PUBLICITÉ

Sur l‘île grecque de Chios la traditionnelle “Rouketopolemos” (guerre des fusées) n’a pas eu lieu cette année. Certains habitants auraient menacé les artificiers amateurs de poursuites si leur maison était à nouveau touchées.

Selon la tradition dans le petit village de Vrontados, des milliers de fusées comme sont tirés entre deux églises du village, pendant que les prêtres prononcent la messe, dans la nuit qui précède le dimanche de Pâque orthodoxe.

Les opposants à l’interdiction ont bien tenté de se faire entendre pour protéger cette tradition insulaire qui se transmet de génération en génération depuis deux siècles. Des manifestations ont été organiséeslors desquelles des dizaines de personnes ont brandit des drapeaux noirs.

Mais les plaintifs ont tenu bon. Les deux paroisses d’où sont tirées les fusées ont annulé la bataille.

Certaines fusées ont tout de même été aperçues dans le ciel du village.

Un reportage sur la “Rouketopolemos”:

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Naples, le Vesuve, la mer, et surtout sa pizza !

Soie dorée et tissage ancestral présentés au Qatar

No Comment : au Mexique on célèbre le "Cinco de Mayo"