PUBLICITÉ

Les Londoniens votent pour élire leur maire

Les Londoniens votent pour élire leur maire
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs élections locales ont lieu aujourd'hui au Royaume-Uni. La plus médiatique a lieu à Londres, où quelque cinq millions d'électeurs sont appelés à voter pour désigner leur représentant

PUBLICITÉ

Plusieurs élections locales ont lieu aujourd’hui au Royaume-Uni. La plus médiatique a lieu à Londres, où quelque cinq millions d‘électeurs sont appelés à voter pour désigner leur représentant au City Hall.

Qui sera le prochain maire de la ville la plus peuplée d’Europe ? Un homme part favori : le travailliste Sadiq Khan, 45 ans, d’origine pakistanaise.

Sadiq Khan, le favori

Sa vidéo de campagne

I’ve just launched my official campaign video – I’ll be a Mayor for all Londoners.

Spread the word – RT this now.https://t.co/twqnwdUvZX

— Sadiq Khan MP (@SadiqKhan) 4 avril 2016

Issu d’un milieu modeste – son père était chauffeur de bus, sa mère couturière – cet ancien ministre pourrait devenir le premier musulman à diriger une grande capitale occidentale, ce qui inquiète ses détracteurs, qui l’accusent de proximité avec les extrémistes.

Zac Goldsmith, le poulain de Boris Johnson

Un argument de campagne utilisé par son rival conservateur, Zac Goldsmith, 41 ans, soutenu par David Cameron et Boris Johnson, le maire sortant de Londres, avec lequel il défend le Brexit. Mais Zac Goldsmith souffre de sa réputation de fils de milliardaire, de son manque d’expérience politique et aussi de la comparaison avec l’excentrique Boris Johnson, qui tire sa révérence, après huit années passées à la mairie. Il a renoncé à briguer un troisième mandat.

Yesterday, BorisJohnson</a> and I were on Beckenham High St, talking to voters about my Action Plan for Greater London.<a href="https://t.co/wROW9gThBe">https://t.co/wROW9gThBe</a></p>&mdash; Zac Goldsmith (ZacGoldsmith) 30 avril 2016

Élections parlementaires en Écosse et ailleurs

Par ailleurs, les Écossais votent pour renouveler leur Parlement. Un scrutin qui devrait conforter les indépendantistes au pouvoir, alors que ls travaillistes pourraient se faire doubler par les conservateurs.

Des élections parlementaires ont lieu aussi au pays de Galles et en Irlande du Nord.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : large défaite des conservateurs au pouvoir dans deux élections partielles

Les saumons menacés par le réchauffement climatique

Elections partielles au Royaume-Uni : le gouvernement conservateur perd deux sièges sur trois