Turquie : un nouveau Premier ministre pour renforcer encore le président Erdogan

Turquie : un nouveau Premier ministre pour renforcer encore le président Erdogan
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Suite au départ d'Ahmet Davutoglu, pour divergences, le nouveau chef du gouvernement, Binali Yildirim, a promis d'accélérer la présidentialisation du régime turc, quitte à modifier la constituti

PUBLICITÉ

Un nouveau Premier ministre en Turquie encore plus au service de son président. Binali Yildirim a présenté ce mardi son gouvernement, une équipe composée de fidèles du chef de l’Etat Recep Tayyip Erdogan, et entièrement tournée vers une accélération de la présidentialisation déjà bien entamée du régime turc.

“Le devoir le plus important que nous ayons en tant que parti de l’AKP, a déclaré ce mardi Binali Yildirim, c’est de changer la constitution pour qu’elle corresponde à la relation actuelle entre le président élu et son peuple”.

Après quatorze années au pouvoir, Erdogan entend donc renforcer encore sa poigne sur la Turquie.

Le parti d’opposition MHP, de son côté, se cherche un nouveau leader, il devrait organiser un congrès extraordinaire à cet égard, le but étant d’accroître son soutien public pour contrer le plus possible le durcissement du régime.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation