This content is not available in your region

Frappes sur Idleb : la Turquie accuse Moscou

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Frappes sur Idleb : la Turquie accuse Moscou

Des bâtiments en feu dans la ville d’Idleb en Syrie, conséquence de frappes aériennes menées lundi soir sur cette ville contrôlée par des jihadistes et des rebelles.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, 23 civils auraient été tués et des dizaines d’autres blessés
par des frappes menées par la Russie. La Turquie accuse également Moscou d’avoir visé une mosquée et un hôpital d’Idleb faisant plus de 60 morts et 200 blessés.

Mais la Russie, alliée du régime syrien, dément avoir lancé des frappes dans cette région.
La province d’Idleb est quasiment sous contrôle de “l’Armée de la conquête”, une coalition composée du Front al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, et d’autres groupes jihadistes et rebelles islamistes.

avec AFP