Frappes sur Idleb : la Turquie accuse Moscou

Frappes sur Idleb : la Turquie accuse Moscou
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des bâtiments en feu dans la ville d’Idleb en Syrie, conséquence de frappes aériennes menées lundi soir sur cette ville contrôlée par des jihadistes et des…

PUBLICITÉ

Des bâtiments en feu dans la ville d’Idleb en Syrie, conséquence de frappes aériennes menées lundi soir sur cette ville contrôlée par des jihadistes et des rebelles.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, 23 civils auraient été tués et des dizaines d’autres blessés
par des frappes menées par la Russie. La Turquie accuse également Moscou d’avoir visé une mosquée et un hôpital d’Idleb faisant plus de 60 morts et 200 blessés.

#Turkey's Foreign Ministry strongly condemns #Russian airstrikes on #Idlib, #Syria, urges action by int'l community https://t.co/LfUtjmu6bk

— SETA Foundation D.C. (@SETADC) 31 mai 2016

#Turkey Says #Russian Air Strikes In #Syrias#Idlib Killed 60 https://t.co/Y0OZ5s4pIlpic.twitter.com/3KQVbqMwf4

— RiskMap (@Riskmapintel) 31 mai 2016

An aid worker with Save the Children has been killed in #Idlib airstrikes, #Syria. Statement: https://t.co/9rqpH4GP9f. Interviews available

— SavetheChildren News (@SaveUKNews) 31 mai 2016

Mais la Russie, alliée du régime syrien, dément avoir lancé des frappes dans cette région.
La province d’Idleb est quasiment sous contrôle de “l’Armée de la conquête”, une coalition composée du Front al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, et d’autres groupes jihadistes et rebelles islamistes.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib