EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Japon: abandonné en forêt, Yamato a été retrouvé vivant

Japon: abandonné en forêt, Yamato a été retrouvé vivant
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Six jours que le Japon retenait son souffle.

PUBLICITÉ

Six jours que le Japon retenait son souffle. Yamato a finalement été retrouvé sain et sauf.
Le garçon de sept ans avait été abandonné samedi dernier par ses parents en guise de punition dans une forêt de l‘île d’Hokkaido. Selon eux, ils ont roulé quelques minutes avant de revenir sur leurs pas, mais il était trop tard, Yamato n‘était plus là.
Il a réussi à rejoindre à pied un camp d’entraînement de l’armée avant d‘être trouvé par un soldat vendredi matin. Il venait de passer six jours sans s’alimenter, en buvant l’eau d’un robinet de l’installation avec des températures extérieures proches de zéro durant la nuit.
Les médecins qui l’ont osculté l’ont pourtant trouvé en bonne santé.

_“Il ne souffre que de blessures superficielles. Il peut marcher. Il restera à l’hôpital afin que l’on vérifie son état de santé. Sa température était un peu basse, il a reçu un traitement.”_a expliqué un médecin de l’hôpital de Hakodate qui l’a pris en charge.

Le père de Yamato, très critiqué au Japon, a pris la parole publiquement et fait acte de contrition, au bord des larmes, devant les caméras de la télévision japonaise. “Mon acte excessif a forcé mon fils à vivre des moments pénibles”, a-t-il confié, les yeux baissés. “Je présente de profondes excuses à son école, aux secouristes et à tout le monde pour avoir créé tous ces ennuis”.
Selon les autorités japonaises lui et sa femme pourraient être mis en examen pour négligence.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Huit morts après le naufrage d'un chimiquier sud-coréen au large du Japon

Japon : Un tribunal juge "anticonstitutionnelle" l'interdiction du mariage homosexuel