PUBLICITÉ

Les judokas mongols intraitables à domicile

Les judokas mongols intraitables à domicile
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec IJF
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La première journée du Grand Prix d’Oulan-Bator est largement dominée par les judokas mongols avec par exemple trois d’entre eux qui montent sur le podium chez les légers, chez les moins de 60…

PUBLICITÉ

La première journée du Grand Prix d’Oulan-Bator est largement dominée par les judokas mongols avec par exemple trois d’entre eux qui montent sur le podium chez les légers, chez les moins de 60 kilos.

Pour l’or, Amartuvshin Dashdavaa, qui fut vice-champion du monde en 2013, domine son compatriote Ser-Od Nasanjargal en lui infligeant un ko-soto-gake pour ippon au bout de deux minutes.

Finale 100 % mongole aussi chez les moins de 66 kilos avec la victoire d’Altansukh Dovdon aux dépens de Batsuuri Adiya.

Le champion d’Asie s’impose au bout du suspense sur osaekomi à 5 secondes du gong.

Médailles de bronze pour le Slovène Andraz Jereb et le Kazakh Askhat Telmanov.

Men's podiums from day 1 of #judomgl2016pic.twitter.com/hnbS3qaNDi

— #judomgl2016 (@IntJudoFed) July 1, 2016

Chez les femmes, énorme sensation chez les moins de 57 kilos avec la victoire d’une jeune fille de 17 ans, Enkhriilen Lkhagvatogoo.

Elle remporte son premier Grand Prix dès son quatrième tournoi chez les seniors en se payant le luxe de dominer en finale la Japonaise Megumi Ishikawa, ex-championne d’Asie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : le Japon truste les médailles d'or à Oulan-Bator

Cinquième journée des Mondiaux de judo : les poids lourds prennent d'assaut Abu Dhabi !

Quatrième journée des Mondiaux de Judo : première médaille d'or pour la France !