PUBLICITÉ

Moscou et Ankara enterrent la hâche de guerre

Moscou et Ankara enterrent la hâche de guerre
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après Israël il y a quelques jours, c’est avec la Russie que la Turquie rétablit ses relations diplomatiques.

PUBLICITÉ

Après Israël il y a quelques jours, c’est avec la Russie que la Turquie rétablit ses relations diplomatiques. Les chefs de la diplomatie russe et turque vont notamment renforcer leur contacts militaires, y compris sur la Syrie. Un terrain où leur stratégie diverge pourtant.

“Nos présidents ont parlé au téléphone après l’envoi d’une lettre d’excuse par Mr. Tayyip Erdogan, a expliqué le Turc Mevlut Cavusoglu. C‘était trés constructif. Et ils nous ont demandé de continuer dans cette voie, de normaliser les relations jusqu’au niveau désiré.”

Moscou et Ankara ont décidé de relancer leur “groupe de travail sur la lutte antiterroriste”, dont l’activité était “gelée” depuis novembre. “Notre mission conjointe pour combattre le terrorisme est devenue urgente, a déclaré Le Russe Serguei Lavrov. Nous avons créé avec les Turcs un groupe de travail composé de membres des ministères des Affaires étrangères et des services spéciaux.”

Le dialogue avait été rompu, et des mesures de rétorsion économiques mises en place contre Ankara, après la destruction fin novembre d’un bombardier russe abattu par des F-16 turcs au-dessus de la frontière syrienne. Le pilote était mort dans l’incident.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Purges dans l'armée russe continuent, le chef d'état-major adjoint détenu

Russie : Vladimir Poutine reconduit Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre

La Russie célèbre le 79e anniversaire de sa victoire sur l'Allemagne nazie