PUBLICITÉ

Le cerveau de l'attaque contre l'école militaire de Peshawar tué par un drone

Le cerveau de l'attaque contre l'école militaire de Peshawar tué par un drone
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Umar Khalifa, le chef du groupe "Tarik Gidar", lié au mouvement des talibans, a été tué dans un bombardement effectué par un drone américain. Le Pentagone a confirmé sa mort.

PUBLICITÉ

Il était le cerveau de plusieurs attaques meurtrières ces dernières années au Pakistan.

Umar Khalifa, le chef du groupe “Tarik Gidar”, lié au mouvement des talibans, a été tué dans un bombardement effectué par un drone américain. Le Pentagone a confirmé sa mort.

C’est lui, notamment, qui avait orchestré en 2014 l’attaque la plus sanglante de l’histoire du Pakistan, quand plusieurs hommes armés avaient fait irruption dans une école militaire, tuant plus de 130 enfants.

Umar Khalifa était également derrière l’attaque contre une université en janvier dernier, qui avait fait 21 morts, essentiellement des étudiants.

Il aurait aussi été à l’origine de l’attaque contre une base aérienne du nord du Pakistan, au cours de laquelle 29 personnes avaient été tuées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : évacuations dans la région de Kharkiv où les combats s'intensifient

Benjamin Netanyahu réagit à la menace américaine de suspendre des livraisons d’armes

Des troupes russes et américaines stationnées sur une même base militaire au Niger