DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Afghanistan : journée de deuil national après l'attentat qui a fait 80 morts

euronews_icons_loading
Afghanistan : journée de deuil national après l'attentat qui a fait 80 morts
Taille du texte Aa Aa

Une manifestation pacifique des Hazaras, minorité chiite, a été la cible de l’Etat islamique, en Afghanistan.
80 personnes sont mortes à Kaboul et 231 autres ont été blessées.
Trois assaillants s‘étaient glissés en queue de cortège, seul un a déclenché avec succès sa ceinture d’explosif.

C’est le premier attentat de cet ampleur revendiqué par l’organisation djihadiste.

Le mouvement taliban, qui a longtemps persécuté les Hazaras, environ 3 millions de personnes sur le territoire afghan a rapidement démenti toute responsabilité dans cette attaque.

Les manifestants, parmi lesquels se trouvaient de nombreuses femmes en tête de cortège, protestaient contre un projet de ligne à haute tension qui, selon eux, ne prend pas en compte leur communauté et leur province, Bamiyan, située dans le centre du pays.

Le président afghan Ashraf Ghani a annoncé “une journée de deuil national ce dimanche” et a juré de “venger” les victimes de cet attentat “en poursuivant leurs auteurs où qu’ils se trouvent”.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.