Etats-Unis: meurtre d'un imam et d'un autre homme à New-York

Etats-Unis: meurtre d'un imam et d'un autre homme à New-York
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’imam était en route vers son domicile accompagné d’un membre de sa mosquée lorsque l’attaque a eu lieu.

PUBLICITÉ

L’imam était en route vers son domicile accompagné d’un membre de sa mosquée lorsque l’attaque a eu lieu.
Selon des médias new-yorkais les deux personnes auraient été tuées.
Le religieux sur le coup tandis que celui décrit comme son assistant par les médias locaux serait mort à l’hôpital des suites de ses blessures.
L’imam était en charge de la mosquée Al-Furqan Jame dans le quartier du Queens très fréquentée par la communauté bangladaise . Lors d’une conférence de presse, la police a donné davantage d’informations sur son identité. Selon Henry Sautner de la police de New-York, il s’agit d’un “homme de 55 ans identifié comme l’imam Maulama Akonjee. Il est mort à la suite de ses blessures. A l’heure qu’il est le motif du meurtre n’a pas été déterminé. Rien dans l’enquête préliminaire ne permet de dire qu’il a été visé en raison de sa foi.”

Aucun suspect n’a pour l’instant été identifié. Mais quelques heures après le crime des membres de la communauté musulmane de New York se sont rassemblés pour dénoncer le climat nauséabond entretenu Donald Trump autour des musulmans américains.

Local Muslims blame Trump after Queens imam, assistant are both shot to death by gunman https://t.co/c2u5XB2efnpic.twitter.com/1OrM2z5QEh

— New York Daily News (@NYDailyNews) 13 août 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan

États-Unis : Donald Trump a remporté samedi la primaire républicaine de Caroline du Sud

Donald Trump condamné à une amende de 355 millions de dollars pour fraudes financières