EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Hillary Clinton à la reconquête des voix des jeunes

Hillary Clinton à la reconquête des voix des jeunes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Hillary Clinton aux côtés de Bernie Sanders mercredi soir sur le campus de l’université du New Hampshire à Durham.

PUBLICITÉ

Hillary Clinton aux côtés de Bernie Sanders mercredi soir sur le campus de l’université du New Hampshire à Durham. La candidate démocrate à la présidentielle a tenu un discours sur l’université publique. Elle souhaite la rendre gratuite pour les étudiants issus d’environ 80% des familles américaines, les moins aisées.

“Il y a tellement de jeunes diplômés qui ont des dettes et qui ne peuvent pas démarrer leur carrières, qui ne peuvent pas avoir le métier que je pourrais faire parce qu’ils doivent trouver un emploi qui paie le plue possible pour commencer à rembourser leur dette. Nous pouvons et nous allons rendre gratuits les frais d’inscription à l’université pour les familles qui gagnent moins de 125.000 dollars par an”, a décalré Hillary Clinton.

Hillary Clinton a mis l’accent sur la reconquête des voix des jeunes avec le sujet incontournable du coût des études supérieures.

A Chicago, le candidat Républicain, Donald Trump, s’est exprimé devant le “Polish American Congress”. Il a remercié la Pologne pour ses contributions à l’OTAN et défendu les politiques polonais qui ont résisté à un afflux massif de réfugiés. Donald Trump cherche à conquérir un maximum d‘électeurs. La communauté polonaise en fait évidemment partie.

“Nous voulons que l’OTAN soit forte ce qui signifie que nous voulons que davantage de pays suivent l’exemple polonais. Si chaque pays de l’OTAN fait les mêmes contributions que la Pologne, tous nos pays alliés seront plus sûrs. Et les gens iront mieux”, at-t-il dit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump investi par le parti républicain

Joe Biden testé positif au Covid-19 : la pression pour le retrait de sa candidature s'accentue

Joe Biden et Donald Trump appellent à l'apaisement après la tentative d'assassinat