PUBLICITÉ

Desmond Tutu veut pour les mourants une mort qui puisse être « assistée »

Desmond Tutu veut pour les mourants une mort qui puisse être « assistée »
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Desmond Tutu, du haut de ses 85 ans, choisit de défendre le suicide assisté, pour lui et pour les autres.

PUBLICITÉ

Desmond Tutu, du haut de ses 85 ans, choisit de défendre le suicide assisté, pour lui et pour les autres. L’ancien archevêque anglican sud-africain a fêté son anniversaire en la cathédrale Saint-Georges du Cap ce vendredi, et se disant plus proche « du hall des départs que celui des arrivées », il a plaidé pour que les gens mourants aient la possibilité d’avoir le contrôle de leur mort.

« Je me suis préparé à la mort et j’ai clairement dit que je ne souhaitais pas être maintenu en vie à tout prix », a-t-il écrit dans une tribune publiée par le Washington Post.

Desmond Tutu a fait deux séjours à l’hôpital ces dernières semaines à cause d’une infection récurrente liée à un traitement contre le cancer de la prostate dont il souffre depuis vingt ans.

Molo tata! Happy 85th birthday, Archbishop Desmond #Tutu#TutuAt85pic.twitter.com/uXXdnVgWuQ

— Alterar (@alterarcons) October 7, 2016

Comme quelques années plus tard son compatriote Nelson Mandela, c’est pour ses efforts de lutte contre l’apartheid que Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix… c‘était en 1984.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Belgique, terre d'accueil pour l'euthanasie ?

L'euthanasie, un droit depuis 20 ans en Belgique

Dernier adieu à l'archevêque Desmond Tutu lors d'une cérémonie modeste