Israël suspend sa coopération avec l'Unesco

Israël suspend sa coopération avec l'Unesco
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La rupture est officielle.

PUBLICITÉ

La rupture est officielle. Israël a annoncé suspendre sa coopération avec l’Unesco. Très critiquée par l’Etat hébreu depuis qu’elle a accueilli en son sein la Palestine en 2011, l’agence des Nations Unies pour la culture s’est attiré les foudres du gouvernement Netanyahu en adoptant une nouvelle résolution sur la sauvegarde du patrimoine culturel palestinien. Le texte cite l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est comme lieu saint de l’islam et passe sous silence sa dénomination juive de Mont du Temple.

“Avec cette résolution absurde, a réagit le Premier ministre israélien, l’Unesco a perdu le peu de légitimité qui lui restait, mais je crois que la vérité historique est beaucoup plus forte et la vérité prévaudra.”

Pour Benjamin Netanyahu, cette résolution nie le lien historique millénaire entre le peuple juif et le Mont du Temple. Contrôlé par Israël, ce haut lieu de la vieille ville de Jérusalem est censé être ouvert aux musulmans mais son accès leur est restreint pour des raisons de sécurité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attaque de l’Iran contre Israël : Israël affirme avoir intercepté 99 % des drones iraniens

Aide humanitaire : selon l'ONU, Gaza est en pénurie extrême de nourriture et d'eau

Après six mois de guerre à Gaza, Israël a retiré ses troupes du sud de l'enclave