EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Trois championnes olympiques déchues pour dopage

Trois championnes olympiques déchues pour dopage
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sacrées en 2012, sanctionnées en 2016 : c’est l’histoire vécue par trois haltérophiles kazakhes.

PUBLICITÉ

Sacrées en 2012, sanctionnées en 2016 : c’est l’histoire vécue par trois haltérophiles kazakhes.

Zulfiya Chinshanlo, Maiya Maneza et Svetlana Podobedova viennent d‘être déchues de leur titre olympique obtenu à Londres il y a quatre ans.

La première s‘était imposée chez les moins de 53 kilos, la deuxième chez les moins de 63 kilos, et la troisième chez les moins de 75 kilos.

Problème : une nouvelle analyse des échantillons prélevés à l‘époque a révélé des traces de stéroïdes anabolisants dans leur organisme.

Le Comité international olympique n’a pas encore dit si oui ou non, leurs médailles d’or seraient réattribuées.

Mais il a annoncé que cinq autres sportifs, dont une haltérophile biélorusse et un perchiste russe, ont eux aussi été contrôlés positifs a posteriori.

IOC sanctions eight athletes for failing anti-doping test at London 2012 https://t.co/VxUd3JSb5upic.twitter.com/Bx1mSvumvD

— IOC MEDIA (@iocmedia) 27 octobre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : l'Italien Manuel Lombardo et la Croate Katarina Kristo impressionnés par le public d'Astana

Un début spectaculaire au Grand Chelem de Judo d'Astana

Judo : Maxime-Gaël Ngayap Hambou et Alex Clerget médaillés à Astana