Séismes : abattement et désolation dans le centre de l'Italie

Séismes : abattement et désolation dans le centre de l'Italie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De nombreux sites historiques ont été détruits par les nombreuses secousses qui ont eu lieu ces deux derniers mois dans le centre du pays. La population est encore sous le choc. Et l'activité sism

PUBLICITÉ

Le petit village médiéval de Castellucio a été dévasté. Comme beaucoup d’autres dans cette région du centre de l’Italie, des églises, maison anciennes et édifices publics sont détruits.

Jusqu‘à 5 000 sites historiques ont été touchés par les différents séismes qui ont eu lieu en deux mois.

Des dizaines de milliers de personnes se retrouvent sans abri et sont venues s’ajouter aux sinistrés du mois d’août.

Francesco Battilocchi, conseiller municipal de Norcia, tout près de l‘épicentre du séisme, raconte :
« Les gens sont consternés, abattus, détruits psychologiquement car ils savent qu’ils ont tout perdu, ils ne savent pas quand ils vont pouvoir rentrer à la maison, si ils ont encore une maison, si ils ont encore un futur. Nous avons tous des boulots, des commerces et là on a tout perdu. On a plus rien dans nos mains et nous vivons dans un état d’anxiété qui nous brûle à l’intérieur. »

Gli abitanti di #Norcia non vogliono lasciare la loro terra

Vogliono le tende, “subito”, non gli alberghi. #Terremoto: gli aggiornamenti pic.twitter.com/OzWyEqS3GJ

— La Vita In Diretta (@vitaindiretta) October 31, 2016

La série noire a commencé le 24 août, avec une première secousse qui a surpris tout le monde et fait 300 morts. Et l’activité sismique en Italie ne devrait pas cesser tout de suite.

Andrea Tertulliani, sismologue :
« Le tremblement de terre de 6.5 va, malheureusement, être suivi par une longue séquence de répliques, dont certaines pourront avoir une magnitude élevée. On ne peut pas dire si cela sera comparable au premier séisme, mais on peut affirmer que cette situation va durer plusieurs semaines. »

Le tremblement de terre de dimanche matin est le plus puissant depuis 1980 en Italie. Traçant des fissures jusque dans la montagne, il pourrait avoir fait six milliards d’euros de dégâts.

Michelangelo Carducci – “Resurrezione di Lazzaro” (1560) – Distrutto!!! (sigh,sigh) #Norciapic.twitter.com/oJRhK89aNJ

— elena (@villacalendasco) October 31, 2016

Abdéraouf ZERARKA

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie

Matteo Salvini survit à une motion de défiance sur ses liens avec Moscou