Irak : les forces spéciales sont aux portes de Mossoul

Irak : les forces spéciales sont aux portes de Mossoul
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'offensive contre Daesh entre dans une phase décisive. Les forces irakiennes ont pris position dans les quartiers est de la ville.

PUBLICITÉ

A Mossoul, le piège s’est refermé contre Daesh. Mardi, les forces spéciales sont arrivées aux portes de la ville. Le bâtiment de la radio et de la télévision est repassé sous le contrôle des forces irakiennes.

Deux semaines après le début de la « bataille de Mossoul », les troupes irakiennes sont aux portes de la ville. https://t.co/5TQFukAtLmpic.twitter.com/XLchJ7Tjvp

— Pierre Breteau (@pierrebrt) 1 novembre 2016

Encerclés, les jihadistes seraient entre 3 et 5000 combattants mais n’ont plus d‘échappatoire face à la coalition qui dispose de plusieurs dizaines de milliers d’hommes lourdement armés.

Sami Al-Aridi, général de division des forces spéciales irakiennes : “Nous sommes à présent à moins d’un kilomètre de l’entrée est de Mossoul. Si dieu le veut nous libérerons et contrôlerons ce secteur dans les heures qui viennent.”

Mais les jihadistes sont prêts à tout : dimanche ils ont lancé un assault particulièrement meurtrier à Bazwaya à l’est de Mossoul. Bilan : 40 morts du côté des forces irakiennes.
Et mardi matin un kamizaze a foncé sur un bataillon irakien. Mais sa voiture a explosé avant d’atteindre sa cible.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Irak/Mossoul : l'exode continue pour des milliers de civils

8 000 familles, le "bouclier humain" de l'État islamique dans la bataille de Mossoul

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués