Irak-Turquie : crispations après le déploiement de chars d'Ankara

Irak-Turquie : crispations après le déploiement de chars d'Ankara
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La guerre contre Mossoul attise la tension entre l’Irak et la Turquie.

PUBLICITÉ

La guerre contre Mossoul attise la tension entre l’Irak et la Turquie. En témoignent les échanges virulents entre responsables politiques de ces deux pays voisins.
“Tu n’es même pas capable de lutter contre une organisation terroriste, tu es faible”, lançait ce mercredi le chef de la diplomatie turque au Premier ministre irakien.
Après le déploiement ce mardi des chars turcs à la frontière avec l’Irak, ce dernier avait mis en garde la Turquie contre son interventionnisme.

“Si la Turquie entre en Irak, nous la considérerons comme un ennemi”, a déclaré le premier ministre irakien Haider el-Abadi.
La Turquie pourrait intervenir dans la région du Sinjar, dans le nord de l’Irak, pour contrer une éventuelle tentative d’implantation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en rébellion contre Ankara depuis 1984.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Syrie avertit la Turquie que ses hommes ne doivent pas s'approcher trop d'Alep

Offensive sur Mossoul : des enjeux complexes

Les Turcs accueillent en héros leur premier astronaute