EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Présidentielle américaine : des Américains livrent leurs impressions

Présidentielle américaine : des Américains livrent leurs impressions
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En attendant de savoir qui deviendra le 45ème locataire de la Maison-Blanche, des électeurs américains nous livré leurs impressions à l’issue d’une campagne…

PUBLICITÉ

En attendant de savoir qui deviendra le 45ème locataire de la Maison-Blanche, des électeurs américains nous livré leurs impressions à l’issue d’une campagne acrimonieuse. En voici un échantillon :

“Ca a été un processus très difficile, commente George Jones, qui vit en Caroline du Nord. Cette année, il ne s’agit pas tant de savoir pour qui vous votez mais plutôt contre qui vous votez. J’ai le sentiment que les thèmes n‘étaient pas abordés comme ils le sont normalement.”

“J’ai voté pour Hillary Clinton surtout parce que quand je regarde Donald Trump, je pense qu’il n’a pas certains traits de personnalité nécessaires pour un leader, confie Jacob Burt, un autre électeur de Caroline du Nord. Je pense que c’est bien que les leaders veuillent changer les choses mais vous devez le faire de manière à ce que les gens aient confiance en vous.”

“Je suis fier d’avoir voté pour que Donald Trump devienne président des Etats-Unis, autant pour ce qu’il fait que pour ce que Hillary Clinton ne fait pas, nous dit Bill Smith, qui habite la Louisiane. Je crois que Donald est celui qui va ramener l’unité dans notre pays, qui va rassembler les forces et s’entourer d’hommes et de femmes de qualité, qui n’ont pas été achetés.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump confond le nom de son médecin tout en accusant Biden de déclin cognitif

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries