PUBLICITÉ

Le sarcophage de Tchernobyl bientôt posé

Le sarcophage de Tchernobyl bientôt posé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un dôme gigantesque recouvrira bientôt la centrale accidentée de Tchernobyl. Lourd de 36.000 tonnes et haut de 110 mètres, il doit se poser au-dessus de la chape de béton, qui avait été constru

PUBLICITÉ

Un dôme gigantesque recouvrira bientôt la centrale accidentée de Tchernobyl. Lourd de 36.000 tonnes et haut de 110 mètres, il doit être posé au-dessus de la chape de béton, qui avait été construite après l’explosion du réacteur numéro 4, il y a trente ans. Une chape qui menace aujourd’hui de s’effondrer.

Assemblé sur place, le sarcophage est déplacé lentement et doit atteindre sa destination d’ici la fin du mois. Le projet est supervisé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd).

“C’est l’aboutissement d’un travail acharné réalisé pendant des années par plusieurs parties en Ukraine et dans le monde entier. Ce nouveau confinement est un succès d’ingénierie sans précédent, c’est une structure extrêmement complexe, construite dans une zone contaminée. Il s’agit de la plus grande structure terrestre mobile”, souligne Vince Novak, directeur de la sûreté nucléaire à la Berd.

Près de trente pays ont contribué au financement de ce projet estimé à quelque 2 milliards d’euros, et dont la construction a été confiée à un consortium français.

Ce sarcophage a une durée de vie d’au moins 100 ans.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

Slovaquie : des civils récoltent plusieurs millions pour l'Ukraine

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur