EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Etats-Unis : "Mad Dog" nommé secrétaire d'Etat à la Défense

Etats-Unis : "Mad Dog" nommé secrétaire d'Etat à la Défense
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

James Mattis était à la tête des opérations militaires américaines au Moyen-Orient et en Asie Centrale.

PUBLICITÉ

C’est un ancien général à la retraite que Donald Trump vient de nommer jeudi ministre de la Défense.
Connu pour son franc-parler et sa défiance face à l’Iran, James Mattis se fait aussi appeler Mad Dog, le chien fou, en français.

Marine Corps General James Mattis to be the next Secretary of Defense. pic.twitter.com/qCpgWGUAVL

— Sandboxx Military (@sandboxx) 1 décembre 2016

Respecté à Washington, l’ancien Marine a été à la tête des opérations militaires américaines au Moyen-Orient et en Asie Centrale. Il a pris sa retraite en 2013.
Il a aujourd’hui 66 ans.

James Mattis est aussi l’homme qui aurait fait changer d’avis Donald Trump concernant l’usage de la torture contre les ennemis des Etats-Unis.
Durant sa campagne, le président élu avait annoncé vouloir la réintroduire provoquant colère et protestations des ONG. Mais le futur chef du Pentagone lui avait dit que la méthode n‘était pas très utile.

La dernière fois qu’un général américain est devenu secrétaire d’Etat à la Défense c‘était en 1950 avec le général George Marshall.

Entre deux déplacements, Donald Trump peaufine encore la liste des membres de son gouvernement. Prochaine annonce attendue : la nomination de son futur ministre de l’intérieur et de son ministre des affaires étrangères. Réponse probable : la semaine prochaine.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump promet de quitter les "affaires" pour se concentrer sur la présidence

Trump affine son équipe mais hésite pour le chef de la diplomatie

Trump nomme Tom Price au poste de ministre de la Santé