EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Japon et la Corée du Sud renforcent leurs sanctions contre Pyongyang

Le Japon et la Corée du Sud renforcent leurs sanctions contre Pyongyang
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Japon a renforcé vendredi ses sanctions unilatérales contre Pyongyang, en interdisant l’entrée des ports aux navires japonais s‘étant rendus en Corée du Nord, et en ajoutant des noms à sa liste des

PUBLICITÉ

Le Japon a renforcé vendredi ses sanctions unilatérales contre Pyongyang, en interdisant l’entrée des ports aux navires japonais s‘étant rendus en Corée du Nord, et en ajoutant des noms à sa liste des organisations et individus dont les actifs doivent être gelés.

“Nous ajoutons à la liste des personnes concernées par les sanctions 35 entités et 36 individus qui jouent un rôle critique dans le développement d’armes de destruction massive et contribuent aux efforts du régime nord-coréen pour accéder à des devises étrangères”, a déclaré le Premier ministre Shinzo Abe.

De son côté, Séoul a rallongé sa liste des personnes et entités soupçonnées d’avoir soutenu les programmes nucléaire et balistique de Pyongyang, y compris une entreprise chinoise. C’est une première.

“Nous avons décidé d’imposer des sanctions supplémentaires pour résoudre définitivement plusieurs questions comme les enlèvements, le nucléaire, et les missiles, après nous être coordonnés avec les Etats-Unis et les pays concernés”, a affirmé Lee Suk – Joon, chef de la coordination des politiques du bureau du Premier ministre.

Ces décisions font suite à l’adoption à l’unanimité d’une résolution par le Conseil de sécurité condamnant le cinquième essai nucléaire réalisé par Pyongyang en septembre, et renforçant les restrictions sur les exportations nord-coréennes de charbon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père

Kim Jong Un appelle à "une capacité de réponse de guerre écrasante"

Corée du Nord : Pyongyang a tiré un missile capable d'atteindre les États-Unis