DERNIERE MINUTE

Alep-est : les rebelles contre-attaquent

Alep-est : les rebelles contre-attaquent
Taille du texte Aa Aa

En Syrie, la chute d’Alep-est n’est pas encore pour demain.
Si les forces syriennes, aidées par la Russie, sont parvenues à reprendre une bonne partie de la ville, vendredi, les rebelles aidés par des jihadistes du Front Fateh al-Cham ont lancé une violente contre-offensive dans le quartier de Cheikh Saïd.
Les miliciens auraient repris le contrôle de 70% du quartier aux alliés irakiens de Bachar al-Assad, selon l’observatoire syrien des droits de l’Homme.

Si, les combats continuent à Alep, avec son cortège d’horreurs, à Tal-Al, à dix kilomètres au nord de Damas, les armes se sont tues après un accord entre les rebelles et le régime syrien.

Vendredi, environ 2 000 personnes, dont la moitié constituées de civils ont quitté Tal-Al, un bastion des insurgés. Une évacuation sous escorte vers d’autres zones rebelles.

Il s’agit de la sixième ville à être évacuée en trois mois.

En échange, l’armée a repris le contrôle du territoire et a cessé ses raids aériens.

Avec Agences

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.