Guerre de Bosnie : la prison à vie requise contre Ratko Mladic

Guerre de Bosnie : la prison à vie requise contre Ratko Mladic
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ex-chef militaire des serbes de Bosnie, surnommé le "boucher des Balkans", est accusé de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

PUBLICITÉ

La prison à vie pour Ratko Mladic. C’est la peine requise par le Procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie de La Haye. L’ex-chef militaire des Serbes de Bosnie, surnommé le “boucher des Balkans”, est accusé de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Pour le procureur, Alan Tieger, la peine maximale s’impose : “Ce serait une insulte aux victimes vivantes et décédées et un affront à la justice de le condamner à toute autre peine qu‘à la plus sévère : la perpétuité.”

Pour l’accusation, Ratko Mladic était aux commandes des forces serbo-bosniaques, responsables d’avoir entrepris un nettoyage ethnique. Dans ses ordres, lus au tribunal, il affichait son intention de se venger des Bosniaques musulmans. Et il aurait ordonné de couper l‘électricité et l’eau dans les parties musulmanes de Sarajevo, alors assiégée.

Radko Mladic doit notamment répondre du massacre de 8.000 hommes et garçons musulmans en juillet 1995 à Srebenica, le pire massacre commis en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

Avec AFP, Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Serbes de Bosnie célèbrent leur indépendance malgré tout

Une marche de la paix, pour ne pas oublier le génocide de Srebrenica

Un ex-membre du groupe Wagner veut témoigner sur les crimes de guerre commis en Ukraine