EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

État islamique : 3 responsables tués dans une frappe aérienne

État islamique : 3 responsables tués dans une frappe aérienne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La coalition internationale a tué trois responsables de l'organisation jihadiste lors d'une frappe aérienne le 4 décembre à Raqa en Syrie.

PUBLICITÉ

La coalition internationale luttant contre le groupe Etat islamique a tué trois responsables de l’organisation jihadiste “directement impliqués dans des attentats” hors de la Syrie et “dans le recrutement de combattants étrangers”, lors d’une frappe aérienne le 4 décembre à Raqa en Syrie.

Deux de ces dirigeants – Salah Gourmat et Sammy Djedou – ont aidé à la préparation des attentats du 13 novembre 2015, à Paris“, a annoncé mardi le Pentagone dans un communiqué. Ces deux membres de l’EI étaient “de proches associés de Abou Mohammed al-Adnani, le responsable de la coordination des opérations extérieures qui est mort dans une frappe de la coalition en août“, ajoute le Pentagone. La Russie avait elle aussi revendiqué la mort de ce leader jihadiste.

Le troisième dirigeant du groupe tué par la coalition menée par les Etats-Unis début décembre est Walid Hamman (ou Hamam selon l’orthographe adoptée par la justice belge), chargé d’organiser des attaques suicide et condamné par contumace en Belgique pour une tentative d’attentat avortée en 2015, selon les Etats-Unis.

Avec agence (AFP)

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib