EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Attentat en Turquie : l'un des kamikazes venait de Syrie selon Ankara

Attentat en Turquie : l'un des kamikazes venait de Syrie selon Ankara
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

D'après les autorités turques, l'un des kamikazes du double attentat d'Istanbul venait de Syrie. L'attaque a fait 44 morts, samedi soir, aux abords du stade de l'équipe de Beşiktaş.

PUBLICITÉ

L’un des deux kamikazes du double attentat d’Istanbul “venait de Syrie”. C’est ce qu’a affirmé Mevlut Cavusoglu, le chef de la diplomatie turque, ce mercredi, sans plus de précisions.

Deux hommes ont actionné leurs explosifs samedi soir aux abords du stade de Beşiktaş faisant 44 morts et au moins 150 blessés, principalement des policiers.

Arrestations de masse de sympathisants kurdes

De nombreux Stambouliotes se sont réunis ces derniers jours en soutien aux victimes, y compris des supporters de Fenerbahçe et de Galatasaray.

Dans le même temps, près de 570 sympathisants kurdes ont été interpellés, pour liens supposés avec le groupe terroriste, y compris au sein du HDP, le principal parti prokurde du pays.

Car l’attaque a été revendiquée par les Faucons de la liberté du Kurdistan, un groupe radical kurde, proche du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).

Ankara dénonce le soutien de ses alliés au parti prokurde de Syrie

La Turquie tente de convaincre ses alliés occidentaux de cesser de soutenir, en Syrie, le Parti de l’Union Démocratique dans la lutte contre l’Etat Islamique. Ankara estime en effet que le parti kurde est la branche syrienne du PKK.

Ce mercredi soir, le football a repris ses droits à Istanbul. Les joueurs de Beşiktaş ont refoulé la pelouse de leur stade pour la première fois depuis l’attentat. Une rencontre sous haute sécurité dans le cadre de la coupe de Turquie.

Avec agences.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des frappes ukrainiennes font au moins six morts en Russie et en Crimée annexée, selon Moscou

Un homme de nationalité russe et ukrainienne arrêté à Roissy, soupçonné de préparer un attentat

Une explosion dans un bâtiment à l'extérieur de Pékin tue 2 personnes et en blesse 26