EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Les anti-Trump espèrent un revirement des grands électeurs

Les anti-Trump espèrent un revirement des grands électeurs
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

D'habitude, c'est une formalité aux Etats-Unis. Mais cette année le vote des grands électeurs pour désigner le président est scruté par tous.

PUBLICITÉ

Les grands électeurs américains désignent ce lundi le nouveau président des Etats-Unis. Depuis 1787, c’est la même chose : les Américains n‘élisent pas directement le prochain locataire de la Maison Blanche… mais les grands électeurs chargés de le faire. Ils sont 538.
Le républicain Donald Trump est sorti vainqueur avec 306 grands électeurs contre 232 pour sa rivale démocrate Hillary Clinton.
Mais le vote populaire, c’est Hillary Clinton qui l’a remporté, avec plus de 2,5 millions de voix d’avance suivant un décompte provisoire. Ce chiffre, combiné à un Donald Trump décrié, donnent un éclairage particulier cette année au vote des grands électeurs.

Le collège électoral américain peut-il bloquer Donald Trump? https://t.co/jnOfLvObFVpic.twitter.com/0zLyO2dpJI

— 20 Minutes (@20Minutes) 19 décembre 2016

Il faudrait que 37 d’entre eux changent d’avis pour que l’homme d’affaires ne soit pas élu. Mais c’est improbable.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump confond le nom de son médecin tout en accusant Biden de déclin cognitif

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations