PUBLICITÉ

Irak : plus de 125 000 civils ont fui Mossoul selon l'ONU

Irak : plus de 125 000 civils ont fui Mossoul selon l'ONU
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'offensive sur le bastion de l'organisation Etat islamique en Irak se poursuit. Les affrontements font rage notamment dans l'est de la ville.

PUBLICITÉ

L’offensive sur Mossoul, bastion de l’organisation Etat islamique en Irak, se poursuit. Les affrontements font rage notamment dans l’est de la ville. Les forces du gouvernement irakien y lancé depuis une semaine “la deuxième phase de leur offensive” provoquant une intensification des combats. Les troupes irakiennes disent avoir gagné du terrain ce mercredi.

Les civils, eux, sont de plus en plus nombreux à fuir. Depuis mi-octobre, plus de 125 000 Irakiens ont été déplacés, selon les chiffres de l’ONU.

“Nous avons fui notre quartier, il y avait des bombardements et des tirs de mortiers”, explique cette femme, “nous y avons échappé de peu”.

“Les gens ont fui les tirs d’artillerie de Daesh. Ils visent les maisons, brûlent les voitures, ils affament les gens. Il n’y avait pas de nourriture, rien. Ils contrôlent si tu as une barbe. Tout ça c’est Daesh”, témoigne cet autre réfugié.

L’exode des civils s’accélère à mesure que les forces irakiennes progressent. Ces dernières ne sont pas encore entrées dans les quartiers les plus peuplés de la ville. Les organisations humanitaires disent redouterà terme le déplacement de plus d’un million de personnes, un chiffre encore loin d‘être atteint.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Irak : à Mossoul, les forces d'élite avancent par l'Est

Un mariage vire à l'horreur en Irak : plus de 100 morts dans un incendie

NO COMMENT : Rafah va être attaquée, la population appelée à évacuer