EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

USA : 4 personnes inculpées de "crime raciste" suite à une vidéo de maltraitance

USA : 4 personnes inculpées de "crime raciste" suite à une vidéo de maltraitance
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Chicago (USA), 4 personnes noires ont violenté un jeune homme blanc en proférant des insultes à caractère raciste. Elles ont été inculpées de "crime raciste".

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, une vidéo qui choque l’opinion publique.
On y voit 4 personnes, des noirs, 2 hommes et 2 femmes, en train de maltraiter un jeune homme, un blanc de 18 ans, le tout avec des insultes à caractère raciste.
On les entend dire à plusieurs reprises : “Va te faire f***, Donald Trump“, “Allez vous faire f***, les Blancs“.

Les faits se seraient passés mardi à Chicago.
La vidéo a été diffusée en direct sur Facebook Live puis relayée sur les réseaux sociaux.

L’un des suspects connaissait la victime“, a expliqué Kevin Duffin, l’un des chefs de la police. “Les agresseurs l’ont kidnappé dans la banlieue. Avec une fourgonnette qu’ils ont volée, ils l’ont amené à Chicago.

Comment peut-on traiter quelqu’un comme ça ?“, s’est indigné Eddie Johnson, autre chef de la police de Chicago. “On a l’impression que c’est un jeu stupide. Des gars qui font ça juste pour se faire remarquer et faire le buzz.

Le jeune homme qui a été maltraité souffrirait d’un handicap mental.
Ses parents avaient signalé sa disparition lundi.
Il a été retrouvé errant dans la rue, et conduit à l’hôpital.

La police a indiqué avoir arrêté 4 personnes. Ce jeudi, ils ont été inculpés d’enlèvement, coups et blessures et crime raciste.

CPD Arrested and Charged all four offenders with Hate Crime, as well as other charges, from West Side kidnapping and attack. Presser@2:15 pic.twitter.com/EoYnluf573

— Chicago Police (@Chicago_Police) 5 janvier 2017

avec agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Facebook et Instagram touchés par une panne mondiale

À Belfast, les proches des victimes du conflit nord-irlandais contestent une loi d'amnistie

"Cela vous marque à vie" : des modérateurs traumatisés par des vidéos violentes poursuivent Meta