EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Norvège se penche sur les conditions de détention de Breivik

La Norvège se penche sur les conditions de détention de Breivik
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Incarcéré depuis cinq ans, le tueur de masse dénonce son isolement prolongé en prison.

PUBLICITÉ

Le procès en appel qui oppose Anders Behring Breivik à l’Etat norvégien, à propos de ses conditions de détention, se poursuit dans le sud de la Norvège. Incarcéré depuis cinq ans, le tueur de masse dénonce son isolement prolongé en prison, qui aurait renforcé, selon lui sa radicalisation.

#Norvege : la justice réexamine le traitement “inhumain” de #Breivikhttps://t.co/MBqevTDl3spic.twitter.com/LluSHFVRBL

— lalibre.be (@lalibrebe) 10 janvier 2017

Il avait obtenu gain de cause en première instance, l’Etat norvégien avait été condamné pour “traitement inhumain” et “dégradant”, ce qui avait suscité l’indignation des familles des victimes.

Accusé du meurtre de 77 personnes

Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik avait fait exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, tuant huit personnes. Puis, il s‘était rendu sur l‘île d’Utoya, où se déroulait un rassemblement de la jeunesse travailliste norvégienne. Pendant une heure, il y perpétra un carnage : 69 personnes furent abattues ce jour-là, pour la plupart des adolescents.

Breivik a été condamné à 21 ans de prison, mais pourrait passer le reste de sa vie derrière les barreaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un salut nazi ouvre le procès en appel sur les conditions de détention de Breivik

Norvège : touristes russes interdits d'entrée

La Norvège dit oui à l'exploitation minière sous-marine