EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Roumanie : le gouvernement annonce l'abrogation du décret controversé

Roumanie : le gouvernement annonce l'abrogation du décret controversé
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Premier ministre roumain Sorin Grindeanu a annoncé ce samedi soir qu’il allait retirer le décret controversé sur la législation anti-corruption.

PUBLICITÉ

Le Premier ministre roumain Sorin Grindeanu a annoncé ce samedi soir qu’il allait retirer le décret controversé sur la législation anti-corruption.
L’abrogation sera officialisée ce dimanche.

Je ne veux pas diviser la Roumanie. La Roumanie ne peut être coupée en deux. J’ai le sentiment qu’en ce moment, avec tout ce qui se passe, le pays risque de se déchirer même pas en deux morceaux, mais en plusieurs morceaux. Et c’est bien ce que je veux éviter.“ *Sorin Grindeanu *

Cette annonce a été accueillies avec enthousiasme par les milliers de personnes rassemblées dans les rues de Bucarest.
Une mobilisation populaire engagée depuis mardi et qui a donc fait reculer le gouvernement.

Meanwhile, anti-corruption protests picking up steam in Romania. #wowpic.twitter.com/zxvrRmrCen

— ian bremmer (@ianbremmer) 4 febbraio 2017

</sc

Ce que prévoyait le décret
<p>Le décret visait à assouplir la législation en matière de lutte contre la corruption. Il prévoyait une réduction des peines pour abus de pouvoir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Roumains dans la rue : on vous explique cette nouvelle législation anti-corruption

Les travailleurs de la santé ont manifesté en Roumanie

La coalition au pouvoir en Roumanie annonce la fusion des élections européennes et locales