PUBLICITÉ

Nouvelle nuit de violences à Aulnay-sous-bois

Nouvelle nuit de violences à Aulnay-sous-bois
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est l'arrestation violente d'un jeune d'une cité qui a mis le feu aux poudres.

PUBLICITÉ

La tension reste vive à Aulnay-sous-bois, en région parisienne, après l’interpellation violente jeudi d’un jeune par les forces de l’ordre.

Dans la nuit, des individus ont mis le feu à des poubelles et incendié une dizaine de véhicules ainsi que deux restaurants. Une vingtaine de personnes ont été interpellées.

C’est l’arrestation musclée de Théo, un jeune d’une cité, filmée par des caméras de vidéosurveillance, qui a mis le feu aux poudres. Il a été grièvement blessé au niveau de la zone rectale par une matraque. Les quatre policiers ont été mis en examen, l’un d’eux pour viol.

Aulnay-sous-Bois: Théo raconte son interpellation https://t.co/z53vqXakY5pic.twitter.com/HKvK9XRwgb

— BFM Paris (@BFMParis) 6 février 2017

Plusieurs centaines de personnes ont marché hier à Aulnay-sous-bois pour réclamer “Justice pour Theo”. Le jeune homme de 22 ans pourrait garder des séquelles de sa blessure. Toujours hospitalisé, il s’est vu prescrire 60 jours d’incapacité totale de travail.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Géorgie, la loi sur l'influence étrangère polarise la société

No Comment : Les habitants de Nouméa s'unissent pour déblayer les rues

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français