EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Israël : la loi sur les colonies contestée devant la Cour suprême

Israël : la loi sur les colonies contestée devant la Cour suprême
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le texte adopté lundi par le Parlement israélien est jugé anticonstitutionnel par deux ONG.

PUBLICITÉ

À Jérusalem, deux organisations de défense des droits de l’Homme ont déposé un recours devant la Cour suprême d’Israël, afin d’obtenir l’annulation de la loi controversée qui légalise les colonies dites “sauvages” en Cisjordanie. Le texte adopté lundi par le Parlement israélien est jugé anticonstitutionnel par ces deux ONG, qui représentent quelque 17 conseils locaux palestiniens.

Pour l’avocate Talia Sasson, ex-Procureur et membre du Parti socialiste Meretz, la loi israélienne ne s’applique pas en Cisjordanie :

“L’Etat d’Israël n’a pas de souveraineté sur cette terre, alors comment la Knesset peut-elle voter une loi qui s’applique là-bas ? Si le Parlement israélien peut voter une loi qui s’applique en Cisjordanie, alors pourquoi ne pourrait-il pas voter des lois qui s’appliquent à Londres ou à Paris ?”

Cette loi légalise quelque 4.000 logements de colons, des implantations qui avaient été construites sur des terres privées appartenant à des Palestiniens. Il leur est proposé en échange une compensation financière ou une terre équivalente ailleurs. Pour l’Autorité palestinienne, cette loi revient à légaliser le “vol”. L’Union européenne a appelé l’Etat hébreu à faire marche arrière.

Mogherini : Les constructions israéliennes risquent de rendre « impossible » la solution à 2 Etats https://t.co/iA2NNfjUY2pic.twitter.com/LjnrjveS0J

— The Times of Israel (@TimesofIsraelFR) 1 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Benjamin Netanyahu dissout le cabinet de guerre israélien

Les sirènes à Tel-Aviv pour la première fois depuis des mois, Hamas "tire un barrage" depuis Gaza

MAJ: Israël annule la décision de confisquer le matériel de diffusion d'AP