DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Aide aux migrants : amende avec sursis pour l'agriculteur de la Roya

euronews_icons_loading
Aide aux migrants : amende avec sursis pour l'agriculteur de la Roya
Taille du texte Aa Aa

Le verdict a été clément pour l’agriculteur de la Roya, jugé pour avoir aidé des migrants à la frontière franco-italienne. Le tribunal correctionnel de Nice a condamné Cédric Herrou à 3000 euros d’amende avec sursis ce vendredi. Le Parquet avait requis huit mois de prison avec sursis. Des dizaines de personnes l’ont acclamé à la sortie du palais de justice.

“Ce n’est pas sous la menace d’un préfet ni les insultes d’un ou deux politiques que nous arrêterons. Nous continuerons car c’est nécessaire de continuer”, a t-il lancé.

Installé dans la vallée de la Roya à la frontière franco-italienne, le militant a seulement été condamné pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien. Il a été relaxé des autres faits qui lui étaient reprochés, comme l’aide au séjour et à la circulation de migrants en situation illégale. Il avait notamment aidé à l’installation d’une soixantaine d’Erythréens dans un centre de vacances désaffecté de la SNCF en octobre 2016.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.