Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

67ème Berlinale : "L'autre côté de l'espoir", la Finlande et les migrants

67ème Berlinale : "L'autre côté de l'espoir", la Finlande et les migrants
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est l’une des sensations de la Berlinale, le festival du cinéma de Berlin – 67ème édition : le film “L’autre côté de l’espoir“, du réalisateur finlandais Aki Kaurismäki.

Le film, en lice pour l’Ours d’or, a été présenté ce mardi aux festivaliers, réunis jusqu‘à samedi dans la capitale allemande.

Ce long-métrage est le deuxième volet d’une trilogie sur l’exil.
Cette fois, il est question d’un réfugié syrien arrivé en Finlande, et qui a bien du mal à trouver sa place dans cet environnement.

Un cinéma engagé, parfaitement assumé, par Aki Kaurismäki.

“Je ne crois pas que le cinéma ait tant d’influence que ça. Je veux juste essayer que les deux ou trois personnes qui iront voir ce film se disent qu’elles partagent une même humanité. Après tout, demain, c’est peut-être vous qui serez un réfugié._”
Aki Kaurismäki, réalisateur finlandais