EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

A Munich, l'Allemagne appelle les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne

A Munich, l'Allemagne appelle les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le secrétaire d’Etat à la Défense américain James Mattis est arrivé à Munich où se tient un forum annuel sur la sécurité.

PUBLICITÉ

Le secrétaire d’Etat à la Défense américain James Mattis est arrivé à Munich où se tient un forum annuel sur la sécurité. L’homme était attendu, car les Européens sont inquiets de la politique étrangère de Donald Trump, lui qui a souvent dénigré la relation transatlantique. La ministre allemande de la défense a admis que l’Europe devait faire plus au sein de l’OTAN pour assurer sa sécurité et appelé les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne.

“Le monde a besoin d’une Amérique engagée au niveau mondial et responsable. Nous, Européens, apprécions l’intérêt des Etats-Unis pour notre sécurité et la liberté sur notre continent. Nous nous sommes engagés à plus de pertinence de l’Europe et ainsi à un partenariat de sécurité transatlantique juste”, a déclaré la ministre allemande.

La ministre a aussi demandé à Washington de ne pas traiter Moscou et l’Europe sur un pied d‘égalité et insisté sur l’importance des valeurs occidentales.

De son côté, l’administration américaine s’est voulue rassurante vis-à-vis de ses alliés parfois troublés par les déclarations de Donald Trump.

Même message délivré à Munich au même moment par sa ministre de la défense Ursula von der Leyen #MSC2017https://t.co/FYROfB8f2X

— Thomas Wieder (@ThomasWieder) 17 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OTAN et Moscou : les relations vues par le secrétaire US à la Défense

OTAN : les Etats-Unis réclament un engagement plus fort des Européens dans la défense

Les Etats-Unis soutiendront l'OTAN si les alliés augmentent leurs dépenses militaires