Arrestation du leader socialiste au Kirghizstan, avant la présidentielle

Arrestation du leader socialiste au Kirghizstan, avant la présidentielle
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A neuf mois de l‘élection présidentielle, la tension monte au Kirghizstan.

PUBLICITÉ

A neuf mois de l‘élection présidentielle, la tension monte au Kirghizstan. Signe de cette ambiance électrique, l’arrestation de ce leader de l’opposition. Omurbek Tekebayev est à la tête du parti socialiste. Il est placé en détention pour au moins 48 heures dans le cadre d’une enquête pour corruption au sein d’une compagnie de télécom. On l’accuse d’avoir touché en 2010 un million de dollars d’un investisseur russe.

Cet ardent adversaire du président Almazbek Atambaïev avait demandé récemment que le chef de l’Etat soit destitué. Omurbek Tekebayev accusait aussi le président et sa famille de corruption.

Omurbek Tekebayev n’est pas encore candidat à la présidentielle du 19 novembre. Si Almazbek Atambaïev ne peut pas se présenter pour un second mandat, il pourrait être tenté par le poste de chef du gouvernement. L’opposition accuse les alliés du chef de l’Etat d’essayer de renforcer les pouvoirs du Premier ministre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Kirghizstan annonce une vague d'arrestations pour "tentative de coup d'Etat"

Serbie : deux personnes arrêtées pour le meurtre d'une enfant disparue

Trafic de drogue : plus de 200 interpellations à travers la France