PUBLICITÉ

De la crise diplomatique à la prise d'otages

De la crise diplomatique à la prise d'otages
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La tension est montée d’un cran entre la Malaisie et la Corée du Nord.

PUBLICITÉ

La tension est montée d’un cran entre la Malaisie et la Corée du Nord. Après l’expulsion de l’ambassadeur nord coréen c’est toute l’ambassade qui est bouclée. Les Malaisiens pensent en effet que trois personnes impliquées dans l’assassinat à Kuala-Lumpur du demi frère du leader coréen Kim Jong-un s’y sont réfugiés…

L’inspecteur général de la police Khalid Abu Bakar se montre déjà très patient : “Nous avons signifié l’avis à l’ambassade et nous attendons. Nous attendrons le temps qu’il faudra. S’il faut attendre 5 ans nous le ferons. Quelqu’un finira bien par en sortir.”

La réponse de Pyongyang ne s’est pas faite attendre. La Corée du nord a interdit toute sortie de son territoire aux ressortissants malaisiens (soit 11 personnes) alors que pour l’instant deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père

Vladimir Poutine a été investi pour un cinquième mandat

Joe Biden choque la Papouasie-Nouvelle-Guinée après des propos sur du cannibalisme