EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Wikileaks partagera ses informations avec Apple et Samsung

Wikileaks partagera ses informations avec Apple et Samsung
Tous droits réservés 
Par Philippe Mathieu
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

“Incompétence dévastatrice” !

PUBLICITÉ

“Incompétence dévastatrice” ! C’est en ces termes que le fondateur de WikiLeaks a qualifié l’agence de renseignements américaines la CIA pour avoir
stocké des informations sensibles dans un seul et même “endroit”, après les révélations effectuées mardi par son organisation, Julian Assange : “Nous avons décidé de travailler avec les fabricants d’appareils électroniques, de leur donner une sorte d’accès exclusif aux détails techniques que nous possédons afin que les corrections puissent être installées et que les appareils soient sûrs.”

La CIA a accusé Wikileaks d’aider les adversaires des Etats-Unis la maison blanche est sur la même longueur d’onde que l’agence de renseignement comme l’a rappelé dans son style son porte parole Sean Spicer : “Que ce soit bien clair, le président a déjà parlé de ça et toute personne qui divulgue des informations classées secrètes se retrouvera devant les plus hautes instances. Nous poursuivrons ceux qui divulguent des informations secrètes. Cela met en jeu la sécurité nationale de notre nation (sic) quelque chose que cette administration ne prend pas à la légère.”

Wikileaks : comment les espions de la CIA déguisent leurs malwares https://t.co/AunMQnmgBWpic.twitter.com/ZXcg1uSgxl

— 01net (@01net) 9 mars 2017

Wikileaks a affirmé que ces programmes de surveillance de la CIA ont pris pour cible des iPhone, des systèmes fonctionnant sous Android (Google), le populaire Microsoft ou encore les télévisions connectées de Samsung, pour les transformer en appareils d‘écoute à l’insu de leur utilisateur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La justice britannique accorde un appel à Julian Assange contre son extradition aux États-Unis

Extradition de Julian Assange : la justice britannique doit bientôt trancher

Mobilisation pour réclamer la libération des otages à Jérusalem