EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La famine en Afrique et au Yemen, "plus grave crise humanitaire" depuis la création de l'ONU

La famine en Afrique et au Yemen, "plus grave crise humanitaire" depuis la création de l'ONU
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’ONU tire la sonnette d’alarme sur la famine qui sévit dans 4 pays : la Somalie, le Soudan du Sud, le Nigéria et le Yémen.

PUBLICITÉ

L’ONU tire la sonnette d’alarme sur la famine qui sévit dans 4 pays : la Somalie, le Soudan du Sud, le Nigéria et le Yémen. Dans tous ces pays, le manque d’eau et de nourriture est directement lié à des conflits souligne le chef des affaires humanitaires qui vient de visiter trois de ces quatre pays.

“Nous sommes à un point critique de notre histoire, a déclaré Stephen O’Brien. En ce début d’année, nous faisons face à la plus grave crise humanitaire depuis la création des Nations Unies. Plus de vingt millions de personnes dans quatre pays font face à la famine et meurent de faim. Sans efforts mondiaux collectifs et coordonnés, tous ces gens mourront.”

Was in epicentre of famine & cholera in Somalia. I listened to harrowing stories of suffering & saw the courage of ppl. World must act now. pic.twitter.com/WqiY30QsJO

— António Guterres (@antonioguterres) March 7, 2017

We are now facing the largest humanitarian crisis since creation of UN. 20M+ face starvation, famine – @UNOCHAhttps://t.co/LZxZ5HR9OQpic.twitter.com/1w6rFMKSyj

— United Nations (@UN) March 10, 2017

En Somalie, au moins 1200 enfants sont traités pour une sévère malnutrition. Les réserves d’eau sont épuisées, conduisant des milliers de personnes à s’abreuver à de l’eau contaminée.

Au Yémen, les parties en conflit ont toutes promis de faciliter l’accès des zones de guerre aux humanitaires mais dans les faits, elles n’en font rien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une attaque présumée des Houthis provoque un incendie sur un navire dans le golfe d'Aden

De possibles "crimes de guerre" commis lors de la libération de quatre otages à Gaza (ONU)

L'ONU demande la libération de ses 11 employés arrêtés par les rebelles houthis