PUBLICITÉ

Pays-Bas : l'Europe satisfaite du succès de Mark Rutte

Pays-Bas : l'Europe satisfaite du succès de Mark Rutte
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’Europe est soulagée par la victoire de Mark Rutte.

PUBLICITÉ

L’Europe est soulagée par la victoire de Mark Rutte. Le résultat de l’extrême droite était particulièrement attendu, avant d’autres élections majeures en France puis en Allemagne cette année.

Congratulations to my friend markrutte</a> for his clear victory yesterday night. Laten we samen bouwen aan een sterk <a href="https://twitter.com/hashtag/Europa?src=hash">#Europa</a>! <a href="https://t.co/euckESZkoo">pic.twitter.com/euckESZkoo</a></p>&mdash; Jean-Claude Juncker (JunckerEU) 16 mars 2017

Antonio Tajani, président du Parlement européen, veut en tirer les leçons : “Vous avez vu aux Pays-Bas ils n’ont pas gagné. Pourquoi ? Parce que le Premier ministre a donné des réponses concrètes aux citoyens, il faut travailler pour répondre aux citoyens. Il faut regarder les intérêts des citoyens.” En Allemagne où le parti populiste Alternative pour l’Allemagne gagne du terrain, et pourrait entrer au Bundestag dans six mois à l’issue des législatives, Angela Merkel est soulagée :
“Les Pays-Bas sont notre partenaire, ami, voisin. Je suis très contente de la forte participation qui a conduit à ce résultat pro-européen. C’est un très bon jour pour la démocratie.”

Le président français François Hollande a évoqué “une nette victoire contre l’extrémisme”. Avec en tête bien sûr la présidentielle le mois prochain, et la montée du Front national. Le parti d’extrême droite de Marine Le Pen a salué ce succès. > Pays-Bas : le frontiste Nicolas Bay loue le «succès» de Geert Wilders aux législatives https://t.co/Qyqi8ST3Nepic.twitter.com/QFo7wcmLaf

— Libération (@libe) 16 mars 2017

Reste à savoir si le scénario néerlandais se répètera en France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections aux Pays-Bas : fin de l'effet domino ?

Les Néerlandais ont "stoppé la révolte populiste en Europe"

Merci la Hollande ! L'extrême droite n'a pas gagné