EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Wikileaks accuse la CIA d'avoir engendré Al Qaìda et Daesh

Wikileaks accuse la CIA d'avoir engendré Al Qaìda et Daesh
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La passe d’armes se poursuit entre la CIA et le fondateur de Wikileaks.

PUBLICITÉ

La passe d’armes se poursuit entre la CIA et le fondateur de Wikileaks. Dans un tweet, Julian Assange accuse l’agence de renseignements d’avoir engendré Al Qaìda, l’Etat islamique, l’Irak l’Iran et Pinochet.

Called a “non-state intelligence service” today by the “state non-intelligence agency” which produced al-Qaeda, ISIS, Iraq, Iran & Pinochet.

— Julian Assange (@JulianAssange) 14. April 2017

Quelques heures plus tôt, Mike Pompeo, le patron de la CIA avait violemment attaqué Julian Assange :
“WikiLeaks est un service de renseignement hostile non étatique souvent encouragé par des acteurs étatiques comme la Russie.
Ils ne défendent que leur propre célébrité. Leur boussole morale n’existe pas. Leur mission, c’est l‘épanouissement personnel par la destruction des valeurs occidentales.”

Julian Assange est réfugié dans l’ambassade d’Equateur à Londres depuis cinq ans. Il a failli devoir la quitter, au moment de la présidentielle de février en Equateur. Heureusement pour lui, le candidat qui avait menacé de l’en expulser a été battu.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange risque l'extradition vers les États-Unis

Extradition de Julian Assange : l'épouse du fondateur de WikiLeaks évoque un risque de suicide

Les Etats-Unis offrent un million de dollars pour trouver le fils de Ben Laden