Même manqué, le tir de missile nord-coréen inquiète le voisin sud-coréen

Même manqué, le tir de missile nord-coréen inquiète le voisin sud-coréen
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Corée du Sud y voit en effet la poursuite des velléités belliqueuses de son voisin staliniste.

PUBLICITÉ

La Corée du Sud y voit en effet la poursuite des velléités belliqueuses de son voisin staliniste.

“Que la Corée du Nord exhibe une variété de missiles offensifs lors de la parade militaire, a déclaré Cho June-Hyuck, le ministre sud-coréen des Affaires Etrangères, et ose tirer un missile balistique aujourd’hui constitue une démonstration de force qui menace le monde entier”.

Dans un contraste assez saisissant avec les tensions internationales très fortes et l’inquiétude d’un conflit militaire, l’ambiance à la frontière entre la Chine et la Corée du Nord, constituée par le fleuve Yalu, était ces dernières heures très calme et sereine.

“Il n’y a pas à avoir peur, dit ce touriste chinois, c’est leur problème et ça n’a rien à voir avec nous”.

“Pour la Corée du Nord, s’inquiète au contraire cet autre, pour la situation de la péninsule coréenne, pour la Chine, la Russie, les Etats-Unis, ce n’est pas une bonne chose du tout”.

Ce pont relie la Chine et la Corée du Nord. Pour quelques euros, on peut monter à bord d’un bateau et faire une excursion toute proche des côtes nord-coréennes et voir de près ce pays qui fait si peur.

One day till entering the DPRK #yaluriver #hopetogetoutsafe

A post shared by Benjamin Lai BJM (@benjamin_lai_bjm) on Apr 10, 2017 at 7:39am PDT

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine

Une résolution de l'ONU accorde de nouveaux droits à la Palestine, relançant sa demande d'adhésion