PUBLICITÉ

Cancer des ovaires : nouvelle condamnation pour Johnson & Johnson

Cancer des ovaires : nouvelle condamnation pour Johnson & Johnson
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'entreprise pharmaceutique devra verser plus de 100 millions d'euros à une sexagénaire, qui a utilisé pendant des années un talc avant de tomber malade.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, un tribunal du Missouri vient de condamner l’entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson à verser plus de 100 millions d’euros à une sexagénaire victime d’un cancer des ovaires.

La plaignante pointe du doigt un talc, destiné à la toilette intime, qu’elle dit avoir utilisé pendant de nombreuses années, avant de tomber malade.

Johnson & Johnson a annoncé son intention de faire appel. En un an, l’entreprise a déjà été condamnée à trois reprises pour des motifs identiques, et est visée aujourd’hui par plus de 2.000 poursuites judiciaires.

La justice accuse le groupe pharmaceutique de ne pas avoir suffisamment informé ses clients sur les risques de cancers liés à ses produits à base de talc.

Johnson & Johnson ordered to pay $110 million in talcum-cancer lawsuit https://t.co/HsfpW77OSwpic.twitter.com/nljV4l10le

— Bloomberg (@business) May 5, 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus