Législatives : les Français boudent les urnes

Législatives : les Français boudent les urnes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le taux d'abstention ne cesse d'augmenter en France depuis 1997.

PUBLICITÉ

Comme il y a une semaine, les bureaux de vote en France étaient bien clairsemés ce dimanche.

Ces législatives ne passionnent guère les électeurs, une tendance qui se vérifie depuis plusieurs années. Le taux d’abstention ne cesse en effet d’augmenter depuis 1997.

Comment expliquer cette désaffection des urnes ? Le scrutin intervient seulement quelques semaines après les deux tours de la présidentielle, qui mobilisent traditionnellement davantage.

De plus, les beaux jours de juin contribuent à détourner les électeurs de leur devoir civique :

“Je trouve cela un petit peu dommage parce qu’il y a tellement de pays dans lesquels on ne peut pas être libres d’exprimer sa voie”, dit cette femme.

“C’est un petit peu normal, car il y a eu tellement de tapage avec la présidentielle, les gens en ont un peu marre je crois. Ces élections tombent un peu mal, avec les week-ends prolongés, les gens ne sont pas là”, dit cet homme.

Selon les estimations, le taux d’abstention pourrait atteindre ce dimanche un nouveau record. Plus d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé.

Législatives : inconnue majeure de ce 2d tour, l’#abstention n’a pas tjs été le 1er parti de France. Mais sa courbe ⤴https://t.co/BblFUHJES9pic.twitter.com/CvKgJVIUFs

— Rédac France Culture (@FC_actu) 18 juin 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés