Le vice-président de la FIFA Angel Maria Villar en garde à vue pour détournements

Le vice-président de la FIFA Angel Maria Villar en garde à vue pour détournements
Par Euronews avec AFP, REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Son fils et un autre responsable de la Fédération espagnole de football sont impliqués dans cette affaire

PUBLICITÉ

Le président de la Fédération espagnole de football Angel Maria Villar dans la tourmente. Il a été placé en garde à vue ce mardi. En cause : des soupçons de détournements au détriment de la Fédération.
Dans cette affaire, d’autres personnes ont déjà été arrêtées, notamment son fils Gorka et un autre responsable de l’organisation.

Des matches auraient été organisés entre la sélection nationale et d’autres équipes qui auraient donné lieu à des versements.

Angel Maria Villar est également vice-président de l’UEFA et de la FIFA.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le parlement espagnol va examiner un projet de loi pour régulariser des sans-papiers

69 ressortissants boliviens interdits de débarquer d'un navire de croisière

Le Parlement espagnol approuve un projet de loi d'amnistie pour les indépendantistes catalans